Kenza Aloui & Ines Weill-Rochant, curiosité décalée

Pour ce troisième talk, c’est une soirée décalée que nous vous avons proposé, en compagnie de Kenza Aloui & Ines Weill-Rochant, fondatrices du festival “Pèlerinage en décalage”.

KENZA ALOUI & INES WEILL-ROCHANT

Inès, française ayant grandi à Jérusalem, et Kenza, née au Maroc, se sont rencontrées lors de leurs études à Sciences-Po.

Ensemble elles ont fondé un festival artistique et musical Israelo-Palestinien, “Pèlerinage en décalage”, une invitation au voyage réunissant une trentaine d’artistes israéliens et palestiniens à Paris, de 2014 à 2016. Elles sont devenues inséparables. 

Pourtant en 2013 lorsqu’elles se lancent dans l’aventure, le pari n’est pas gagné d’avance. Plusieurs personnes leur font comprendre, en amont, et en aval, que ce n’était pas à elles de faire ce festival, cela paraissait fou, impossible, ou pire, que c’était inutile …Ce festival illégitime, impossible et inutile a néanmoins réuni plus de 1 200 personnes en 2014, et 2 600 en 2015 et plus d’une cinquantaine d’artistes sur deux ans. Pas mal de “fous” ont donc fait donc partie de l’aventure.

Deux jours de performances artistiques, pluridisciplinaires où une trentaine d’artistes israéliens et palestiniens sont invités à Paris. Ce festival, ce n’est pas de l’art qui se contemple seulement c’est de l’art qui se vit, avec l’aide des artistes qui amènent leurs histoires, leurs impressions et vont à la rencontre du public parisien. C’est une manière de faire face à la réalité et de cerner les nuances, par et grâce à l’art. Ce festival n’a pas changé le monde et il n’a pas instauré la paix mais il a proposé quelque chose de nouveau, quelque chose qui perturbe, surprend, déroute, secoue. Au final, ce festival s’est fait une petite place entre guerre et paix, et entre tous ces autres couples de mots qui encadrent (trop souvent) notre pensée.

Leur rencontre est un joli mélange de cultures, d’envies et de rêves, qu’elles ont réussi à nous transmettre tout au long de cette soirée. 

Depuis que nous les avons reçues, Kenza et Inès enseignent ensemble à Sciences Po et sont impliquées dans un projet de roman graphique 100% féminin, à paraitre courant 2018. Elles ont également créé IK – Turbulences culturelles, une agence d’ingénierie culturelle turbulente et décalée.

Ines est également productrice et actrice pour la série le Bureau des légendes. Kenza est mannequin, productrice, et chroniqueuse pour ID, Time Out et le Huffington Post.