Léonore Baulac, le FCC en route avec les étoiles

Lorsque nous avions contacté Léonore Baulac, nous n’avions aucune idée qu’elle serait nommée danseuse étoile le 31 décembre 2016, quelques jours avant de venir mener son talk au FCC. Une rencontre exceptionnelle avec une étoile profondément humaine et drôle.

LEONORE BAULAC

Danseuse franco-norvégienne, Léonore rejoint le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris en 2003, puis l’école de danse de l’Opéra de Paris en 2005.

C’est en 2008, à l’âge de 18 ans, qu’elle est engagée dans le corps de ballet de l’Opéra mais c’est en 2014 que sa carrière s’accélère en passant  « coryphée » , puis « sujet » en 2015. Elle est ensuite promue « première danseuse ».

Le 31 décembre 2016, elle est nommée Danseuse Etoile de l’Opéra national de Paris à l’issue de la représentation du ballet Le Lac des cygnes (Rudolf Noureev) sur la scène de l’Opéra Bastille.

Léonore nous a livré un talk sincère, drôle et passionnant en revenant sur ses débuts de danseuse jusqu’à la consécration par le rôle d’étoile. Elle nous a raconté les sacrifices qu’engendre une vie d’athlète, l’hygiène rigoureuse à laquelle il faut s’astreindre, l’adolescence studieuse et le rythme de vie différent. Les voyages à travers le monde, les secrets de l’Opéra, les changements de méthode de Benjamin Millepied, la hiérarchie imposée dans le monde de la danse, les ballets de ses rêves…

Fin 2017, Léonore a dansé dans Joyaux de Georges Balanchine (Emeraudes et Rubis), en dans Kitri dans Don Quichotte mais elle a surtout réalisé un rêve; celui de danser dans Le Sacre du printemps de Pina Bausch et plus spécialement le rôle de l’élue.

En 2018 Léonore sera une fois de plus de tous les parquets. On la retrouvera dans le rôle de Olga dans ONEGUINE de John Cranko et  Lycenion dans Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied. Elle a également rejoint le « What dance can do project » qui vise à mettre à profit la danse à des visées caritatives.

 

Une soirée délicieuse dans tous les sens du terme grâce aux merveilles de notre traiteur Alix Hart de Keating !