Negar Haeri, un FCC 2 en 1

Pour certaines de nos talkeuses, un seul talent, ce n’est pas suffisant. Avec Negar Haeri, prodige du piano et avocat pénaliste hors-paire, nous vous avons proposé un FCC 2 en 1.

NEGAR HAERI

Le premier amour de Negar Haeri, c’est le piano.Elle débute à cinq ans, et très vite sa passion se transforme en vocation, elle sera musicienne. A force de travail, elle rentre au Conservatoire régional de Saint-Maur des Fossés et tente ensuite celui de Genève où elle est reçue avec succès. 

 

Mais c’est à ce moment là que le doute s’installe, elle se sent si petite face à la musique et le plaisir de jouer s’efface face à cet idéal.

 

 

Elle décide alors de faire un switch radical en se tournant vers le droit et plus précisément l’avocature. 

A 23 ans, Negar entreprend des études de droit auxquelles elle se consacre jusqu’à devenir avocate. Barreau en poche, et serment prêté, Negar débute sa carrière dans un grand cabinet anglo-saxon ; très rapidement elle réalise que ce n’est pas exactement le sens qu’elle souhaitait donner à sa vie et à son métier.

Elle démissionne pour se lancer dans l’aventure de la Conférence du stage en 2015, le concours parisien qui sélectionne chaque année les douze avocats les plus prometteurs de leur génération, en leur confiant une partie de la représentation du barreau à l’étranger et surtout la défense de certains dossiers pénaux.

Negar est sélectionnée parmi les douze secrétaires de la conférence, un véritable tournant dans sa vie. Après cela, Negar travaille pour son compte et défend ses clients, pour certains accusés de terrorisme. C’est à ce moment là que le piano reprend une grande place dans sa vie, et elle lui consacre aujourd’hui la moitié de son temps. Negar se produit dans de nombreux concerts notamment dans le cadre de l’association du Palais Littéraire et Musical de l’ordre des avocats de Paris. La boucle est bouclée.

 

Negar  a su faire le lien entre ses deux métiers, ses deux passions : de la rigueur nécessaire à chacun de ces arts, à la passion viscérale que chacun entraîne. Elle nous a également parlé du métier de pénaliste et de l’importance d’un accès universel à la défense. Et comment la musique pouvait adoucir les moeurs, jouer un rôle éducatif et préventif dans la lutte contre la criminalité.. Lors de ce talk poignant, Negar, personnalité aux multiples talents, a su prouver que le brio peut s’inviter dans tout ce que vous entreprenez.

Nous avons eu l’immense plaisir de vous recevoir dans l’initimité du C.O.Q Hôtel dans le 13e arrondissement.