Gonne Girls Farm, le FCC en prend de la graine

 » Ce projet remplissait toutes nos attentes : l’envie d’entreprendre, de mener un projet porteur de sens, de changer de vie, d’avoir un cadre agréable pour nos familles, d’apprendre de nouvelles choses… « 

« J’aimerais tout plaquer, changer de vie, revenir à l’essentiel ! « 

Qui n’a jamais rêvé de se lancer dans un projet un peu fou, de prendre un nouveau virage ? Pour Claire Diquet et Gaëlle Bonnieux, c’est chose faite! Il y a peu , elles ont décidé d’arrêter de rêver et de transformer leur fantasme en réalité !

Depuis janvier 2019, après deux ans de lectures, de rencontres, de recherches, de formation… leur projet ,  GonneGirls Farm est en train de voir le jour.

Qu’est ce que c’est?

GonneGirls Farm est une micro-ferme située à Gonneville-en-Auge en Normandie, qui propose 3 types d’activités:

– L’activité agricole : production et commercialisation agricole biologique (fruits et légumes, œufs de plein air, miel). Parce que c’est bon !

– L’hébergement et l’accueil : gîtes, tables d’hôtes, résidences . Pour le lien !
– Le partage d’expérience : axé sur les compétences de Claire et Gaëlle  en finance et marketing ainsi que leur savoir faire en régénération des sols . Pour la transmission !
Leur ambition ?
Devenir un exemple de ferme innovante et rentable et inspirer une nouvelle génération d’agriculteurs et d’agricultrices !

Et rien n’est encore gagné ! Elles courent entre les bancs de l’école pour obtenir leur diplôme agricole, la ferme en Normandie où commencent les travaux,  les organismes pour l’obtention de leurs financements… et tout cela avec maris et enfants sous le bras ! Mais c’est avec une énergie débordante que ces deux femmes brillantes, pétillantes, passionnées ont décidé de relever le défi.

Troquer talons et pavés contre bottes et gadoue ? Même pas peur ! ( il parait qu’on peut rester 100% féminine… si si on vous jure ! )

Piloter un tracteur de 7 tonnes plutôt qu’un vélo électrique ? Et pourquoi pas ! 

Préférer la compagnie des poules à celle des pigeons ? Bon ça on est toutes d’accord….